Texte par Lucia Stephen

L'année 2020 a amené son lot de circonstances surprenantes et bouleversantes. Pour de nombreux agriculteurs, le quotidien est déjà suffisamment chargé. La nécessité de réagir rapidement et de s'adapter aux nouvelles conditions a donc rendu cette saison plus difficile que toutes les précédentes. Toutefois, ces changements sans précédent ont également conduit à l'amélioration des modèles d'affaires, qui ont reçu un soutien extraordinaire de la part de la communauté. Qui aurait pu savoir qu'il faudrait une pandémie pour que davantage de personnes prennent conscience de l'inefficacité (sans parler des dommages sociaux et environnementaux causés) des systèmes alimentaires industriels ?

« Les petites entreprises agricoles bénéficient actuellement d'un soutien et d'un élan évidents, et il est temps que le gouvernement s'en rende compte. »

« Nous cultivons 2,5 acres de légumes mélangés, d'herbes aromatiques et de fleurs dans une région considérée comme un "point chaud" pour les jeunes agriculteurs », explique Émilie. « Je pense que nous avons de la chance : en quelques années seulement, il y a maintenant plus de 20 petites exploitations biologiques dans notre région qui travaillent réellement ensemble pour réussir. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, il y a au moins deux ou trois fermes à proximité pour vous aider. Bien que le choix d'une vie en agriculture puisse être stigmatisé, nous pensons que la communauté que nous avons ici représente l'avenir, et il nous apparaît très positif. »
 Bien que le maintien de l'adaptabilité et de la résilience face à une économie et un climat changeants ait toujours été une valeur centrale pour la ferme, l'arrivée de la COVID-19 a mis l'équipe à rude épreuve, principalement en déterminant comment elle serait en mesure d'atteindre ou même de dépasser ses bénéfices annuels, et comment la ferme s'adapterait à un système de commandes entièrement en ligne.


Mais comme beaucoup d'exploitations agricoles, Les Jardins du Chat Noir fut confrontée à des préoccupations quant à la manière de gérer la distribution en toute sécurité. « À l'approche du mois de juin, nous avons essayé de trouver la meilleure façon de gérer nos points de chute, mais heureusement tout s'est mis en place de manière assez intuitive », explique Émilie. « Nous portons nos masques, gardons nos distances et utilisons une tonne de désinfectant pour les mains. Tout s'est bien passé et nos clients se sont montrés responsables en maintenant les mêmes précautions. » « Ma partenaire Maude et moi avons rejoint la ferme en tant que co-gestionnaires/propriétaires en 2019 », explique Émilie. « Comme la ferme offre ses produits à la fois en paniers bio, au marché public et sur place, il était important pour nous d'établir un système fluide qui constituerait une ressource centrale pour tous afin d'élaborer et de suivre notre plan de récolte : inventaires hebdomadaires, commandes de semences, factures des clients, etc. Grâce à mes études en agriculture, je connaissais déjà certaines stratégies qui pouvaient nous aider, mais il est certain que de trouver un programme d'un grand soutien comme Tend.com a vraiment changé la donne. »


Défini comme un service pour les agriculteurs par les agriculteurs, Tend.com promet « une seule plateforme logicielle pour gérer votre exploitation agricole à petite échelle » et fournit un système centralisé pour les petits producteurs avec des ventes multicanaux. Créé par une équipe qui se consacre à l'élaboration des meilleurs outils adaptés aux petites exploitations agricoles, le service couvre un large champ d'action, notamment tous les aspects de l'exploitation d'une petite ferme, de la planification à la vente.
 « Dès le premier jour de l'essai gratuit et après avoir constaté le potentiel évident d'économies de temps et d'argent, j'étais totalement convaincue », déclare Émilie en riant. « L'époque où il fallait créer plusieurs feuilles de calcul complexes était révolue! Nous planifions nos cultures sur Tend.com en novembre. Tout y est intégré (les commandes de semences comme les amendements), ce qui nous permet d'avoir un système tout-en-un très facile à utiliser. Il surveille et enregistre de nombreux éléments différents, notamment nos inventaires hebdomadaires et toutes nos commandes en ligne. »


Les mois d'automne et d'hiver sont idéaux pour tester de nouveaux outils et stratégies agricoles, et, ce faisant, les agriculteurs peuvent trouver des moyens de consolider leurs systèmes pour réduire leurs coûts et accroître leur efficacité. « En fin de compte, l'utilisation de Tend.com nous facilite la vie et nous permet de nous concentrer sur comment vendre davantage et améliorer notre modèle d'affaires », explique Émilie. « Il a également la possibilité de s'être relié à une plateforme Shopify, et grâce à sa nouvelle fonction Pick & Pack, nous pouvons voir toutes nos commandes sous la forme d'une liste globale, ce qui facilite grandement la gestion de nos diverses tâches agricoles. »

Avec tout cela, qu'est-ce qui se dessine à l'horizon pour Les Jardins du Chat Noir ? « L'ajustement de notre programme de paniers bio pour l'étaler sur une demi-année, et la culture de beaucoup, beaucoup de fruits », s'exclame Émilie. « Cette année a rendu l'importance de cultiver plus forte que jamais et je me sens réellement reconnaissante de faire ce que je fais. Après deux ans à expérimenter l'agriculture à temps plein et à ne jamais vouloir m'arrêter à 17h, j'ai compris que le métier d'agricultrice était fait pour moi. Je veux me donner le meilleur environnement de travail possible, chaque jour de ma vie. Et vraiment, notre champ correspond parfaitement à cet endroit. »

 

***

 

Pour en savoir plus sur Tend, consulter : tend.com
×
French