Semences Chou-fleur Skywalker biologique

$9.99
    Description

    NOM SCIENTIFIQUE :

    Brassica oleracea

    CULTURE :
    Le chou-fleur préfère un sol bien drainé, fertile et riche en matières organiques, un pH de 6,0-7,5 et une humidité constante tout au long de la saison de croissance. Irriguer régulièrement pour de meilleurs résultats. Le chou-fleur ne se développe pas bien par temps chaud ; les cultures de printemps et d'automne donnent les meilleurs résultats.

    CULTURE DE PRINTEMPS PRÉCOCE :
    Utiliser des variétés précoces et mi-saison. Semer en plateaux de 72 cellules. Les semis devraient être prêts à être transplantés en 4 à 6 semaines. Si possible, garder le sol à 21°C (70°F) jusqu'à la germination, et à 16°C (60°F) par la suite. Transplanter à l'extérieur lorsque les semis n'ont pas plus de 4-5 semaines. Les plantes plus âgées ont tendance à être stressées et ne sont pas aussi performantes que les jeunes plants en pleine croissance. Endurcir soigneusement les plants en augmentant progressivement le froid avant de les transplanter, 18" entre les plants et 24-36" entre les rangs.

    CULTURE D'AUTOMNE :
    Commencer les semis comme ci-dessus en mai et les transplanter dans le jardin en juin-juillet.

    CULTURE D'HIVER :
    On peut cultiver le chou-fleur avec succès là où les hivers sont doux (températures rarement inférieures à 0°C (32°F)). Dans ces régions, les transplants peuvent être mis en place de septembre à février.

    SEMIS DIRECTS :
    Semer 3-4 graines à 18" d'intervalle, à ½" de profondeur, sur des rangs espacés de 24 à 36", en éclaircissant jusqu'à un plant dans chaque groupe.

    MALADIES :
    Adhérer strictement à un programme préventif comprenant : (1) de longues rotations de cultures avec des cultures non crucifères, (2) des mélanges de départ et des lits de semences extérieurs propres, et (3) des pratiques sanitaires strictes.

    INSECTES RAVAGEURS ET PESTES :
    Repousser les altises et les mouches sur les jeunes plants en les couvrant de couvertures flottantes dès le jour de la plantation. Pour les vers du chou et les fausse-arpenteuses, utiliser le bacillus thuringiensis (bt). Prévention du ver gris : cultiver le sol 24 semaines avant la plantation afin d'incorporer les engrais verts et de détruire les mauvaises herbes.

    BLANCHISSEMENT :
    L'exposition au soleil peut provoquer le jaunissement des têtes de chou-fleur blanc. Pour éviter le jaunissement et favoriser une meilleure qualité des têtes par temps chaud, suivre cette technique de blanchiment : au moment où les petites têtes blanches sont juste visibles à travers les feuilles, rassembler les feuilles extérieures au-dessus de la tête et les attacher avec une ficelle ou un gros élastique pour préserver la couleur blanche. Une autre méthode consiste à fendre les nervures médianes des feuilles et à les rabattre sur les têtes jusqu'à ce qu'elles soient complètement recouvertes. Attention à ne pas casser les feuilles, elles risquent de s'envoler. Les têtes attachées ou couvertes peuvent connaître une humidité accrue et une plus grande probabilité de contracter l'aternariose. Par conséquent, ne pratiquer le blanchiment qu'en cas de nécessité ; pas pendant les journées fraîches et courtes de l'automne, ni avec les variétés colorées qui ont besoin de soleil pour atteindre leur pleine couleur.

    RÉCOLTE :
    Garder un œil sur le développement, en coupant les têtes lorsque la taille désirée est obtenue, mais avant que le méristème ne devienne lâche, ou à texture de riz.

    CONSERVATION :
    Conserver à 0°C (32°F) et 95-98% d'humidité relative pendant 2 à 3 semaines.

    Contient 50 semences.

    Avis
    ×